Biner sereinement toutes vos cultures ! Steketee bine à 2 cm près grâce à son guidage par caméra

Steketee bine à 2 cm près grâce à son guidage par caméra

Des stabilisateurs de relevage libres bloqués fermement, une interface hydraulique connectée à la caméra, un terminal en cabine et une bineuse ne présentant aucun jeu dans ses éléments. Voici les ingrédients pour biner sereinement toutes les cultures, à 10 km/h, sans dévier de plus de 2 cm de sa trajectoire.

Biner les plantes en maintenant sa trajectoire avec une précision de 2 centimètres, même le plus habile des chauffeurs de tracteur ne peut s’y tenir. Cet exploit est pourtant réalisable avec une bineuse, montée sur une interface hydraulique, elle-même pilotée par une caméra de guidage Steketee. Fruit de plusieurs années de recherche et de développement, cette technologie différencie la culture des adventices en analysant leur couleur et la géométrie du rang. Elle fonctionne selon plusieurs modes :

  • Le mode vert convient pour la majorité des plantes de grandes cultures
  • Le mode couleur est adapté à des productions spécifiques comme les oignons ou les poireaux
  • Le mode apprentissage est utilisé quand le développement de la parcelle est hétérogène. Le chauffeur paramètre ainsi ce que la caméra doit reconnaître et définit les zones concernées.

Écran de terminal très intuitif

Le paramétrage s’effectue directement en cabine. L’écran de terminal est conçu sur le modèle de Windows avec des logos facilement identifiables par l’opérateur ce qui rend son usage très intuitif. Le chauffeur ajuste les réglages par étapes avec des options pour s’adapter à toutes les situations. Un exemple : si des plantes sont couchées sous l’effet du vent, il suffit de déplacer un curseur dans la direction où la culture est inclinée pour que la caméra en tienne compte dans son travail de détection.

Vitesse de travail de 8 à 10 km/h

Ainsi équipé, un chauffeur travaille facilement à des vitesses comprises entre 8 et 10 km/h parfois davantage, y compris dans une parcelle de blé semé avec un inter-rang de 15 cm. La limite n’est pas due à la capacité de la caméra mais au risque de projections de terre sur le rang. D’où l’importance d’employer des outils qui scalpent le sol en surface le plus superficiellement possible.

Avis d’expert : « Éviter tout jeu mécanique dans les éléments » « Travailler avec un guidage par caméra aussi fiable que le nôtre implique d’utiliser une bineuse parfaitement réglée, souligne Jean-Charles Lescieux, chef de produit bineuse chez Lemken Steketee. Il faut bloquer les stabilisateurs des bras de relevage et surtout, éviter tout jeu mécanique dans les éléments. Nous sommes très vigilants sur ce point, notamment quand un agriculteur souhaite installer une interface avec caméra  sur son ancienne bineuse».

la caméra, fixée sur le châssis de la bineuse, reconnaît la culture selon sa couleur en distinguant entre un et cinq rangs situés côte à côte.

 

 

Lemken

Biner sereinement toutes vos cultures !

Demander un devis personnalisé

Sur le même sujet